La réforme du concours CRPE : concours CRPE en 2022 | Vocation CRPE

Vocation CRPELa réforme du concours CRPE : concours CRPE en 2022 | Vocation CRPE

CRPE 2022 : tout savoir sur la nouvelle réforme

Les futurs candidats et candidates qui souhaitent obtenir des précisions sur la réforme du concours 2022 et sur nos préparations peuvent remplir le formulaire ci-dessous :


Réforme du concours CRPE 2022 et préparation Vocation CRPE

Découvrez en image les modalités du concours 2022 en cliquant sur le tableau :

 

Pour les candidats au concours du CRPE, l’année 2022 sera marquée par la réforme du concours. Cette nouvelle version de la procédure d’entrée s’inscrit dans une réforme plus large de la formation et du recrutement des enseignants, contenue dans le projet de loi sur l’école de la confiance proposé par le ministre de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports, Jean-Michel Blanquer.

De nouvelles conditions d’accessibilité au concours externe du CRPE:

Ce concours est accessible aux candidats qui remplissent les conditions suivantes à la date de publication des résultats d’admissibilité :

  • une inscription en M2 en vue d’obtenir un master ou un titre ou diplôme reconnu équivalent par le ministère de l’Education,
  • un M2 validé ou un titre ou diplôme reconnu équivalent par le ministère de l’éducation,
  • être parent d’au moins trois enfants ou avoir effectué une carrière de sportif de haut niveau (sans condition de diplôme)
  • avoir au moins cinq ans d’expérience professionnelle dans le secteur privé (sans condition de diplôme).

 

Découvrez le format de toutes les épreuves du concours CRPE à partir de 2022 :

I) 3 épreuves écrites d’admissibilité 

  • Epreuve écrite disciplinaire de français (3h – coefficient 1) : L’épreuve prend appui sur un texte (extrait de roman, de nouvelle, de littérature d’idées, d’essai, etc.) d’environ 400 à 600 mots.
    Elle comporte trois parties :

    • une partie consacrée à l’étude de la langue, permettant de vérifier les connaissances syntaxiques,
      grammaticales et orthographiques du candidat ;
    • une partie consacrée au lexique et à la compréhension lexicale ;
    • une partie consacrée à une réflexion suscitée par le texte à partir d’une question posée sur celui-ci et dont la réponse prend la forme d’un développement présentant un raisonnement rédigé et structuré.
  • Epreuve écrite disciplinaire de mathématiques (3h – coefficient 1) : l’épreuve est constituée de 3 exercices indépendants destinés à vérifier les connaissances du candidat.L’épreuve vise à évaluer la maîtrise des savoirs disciplinaires nécessaires à l’enseignement des mathématiques à l’école primaire et la capacité à prendre du recul par rapport aux différentes notions.Les problèmes peuvent porter sur un ou plusieurs domaines des programmes de l’école ou du collège, ou sur des éléments du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, permettant d’apprécier particulièrement la capacité du candidat à rechercher, extraire et organiser l’information utile.Ces exercices seront indépendants mais certainement complémentaires. Ils pourront être proposés sous forme de questions à choix multiples, de questions à réponse construite (raisonnement rigoureux ) ou bien d’analyses d’erreurs-types dans des productions d’élèves, en formulant des hypothèses sur leurs origines. Les compétences en programmation sont également à maîtriser.
  • Epreuve écrite d’application (3h – coefficient 1) : l’épreuve a pour objectif d’apprécier la capacité du candidat à proposer une démarche d’apprentissage progressive et cohérente. Le candidat a le choix au début de l’épreuve entre trois sujets portant sur l’un des domaines suivants :
    • sciences et technologie ;
    • histoire, géographie, enseignement moral et civique ;
    • arts.

II) 2 épreuves orales d’admission + 1 épreuve optionnelle 

  • Epreuve de leçon (3h – coefficient 4) : elle porte successivement sur le français ET sur les mathématiques. Elle demande au candidat de concevoir et animer une séance d’enseignement à l’école primaire dans ces deux matières.
  • Epreuve d’entretien (1h05 – coefficient 2): elle est composée de deux parties. La première est consacrée à l’éducation physique et sportive et la seconde porte sur la motivation du candidat et sa capacité à se projeter dans le métier de professeur des écoles.
  • Epreuve optionnelle: LVE, allemand, anglais, espagnol, italien (1h – coefficient 2 – points retenus uniquement au-dessus de la moyenne). Elle comporte une présentation du candidat ainsi que la présentation d’un document didactique ou pédagogique dans la langue retenue.

L’analyse de la réforme par Vocation CRPE

Quels sont les points à retenir de la réforme ?

  • La réforme maintient au cœur du concours le français et les maths. Ces deux épreuves sont toujours essentielles dans le concours et rappelle qu’un professeur des écoles doit en maîtriser les fondamentaux (niveau fin collège).
  • On note l’apparition d’une nouvelle épreuve avec plusieurs matières au choix qui rappelle aux candidats que le métier de professeur des écoles nécessite une certaine polyvalence. Vous serez en effet amené à enseigner toutes les matières contrairement à un professeur du secondaire qui se spécialise.
  • La place de la didactique est revalorisée : il faudra donc lui apporter toute votre attention. Il ne s’agit plus d’un exercice parmi d’autres à l’écrit mais d’une véritable épreuve, à l’oral, afin de permettre un échange avec le candidat. Cet oral permet d’entrevoir si le candidat a compris comment transmettre son savoir car c’est le coeur même du métier de professeur.
  • La grande nouveauté est l’apparition de l’entretien de motivation qui indique la volonté de s’assurer que les candidats auront fait l’effort de réflexion et de prise de recul nécessaires avant de s’engager dans ce projet. Cet échange permettra d’évaluer si vous êtes en mesure de vous investir pleinement dans votre mission.

Pourquoi se préparer avec Vocation CRPE ?

  • si vous êtes en Master MEEF, votre formation met l’accent sur des enseignements théoriques spécifiques et sur des stages en classe. C’est une formation professionnalisante qui n’accorde que peu de temps à la préparation spécifique des épreuves du concours. Vocation CRPE vous permet donc d’optimiser votre préparation au concours en parallèle de votre formation. 
  • Si vous êtes un professionnel en reconversion, parent de trois enfants ou diplômé d’un master autre que le MEEF, vous êtes confronté au vaste programme du concours 2022, sans repère ni annale ou rapport de jury. Vocation CRPE met donc à votre service l’expérience de ses professeurs, concepteurs de sujets officiels, correcteurs et jurys de concours, pour vous permettre de réviser dans les meilleures conditions et d’acquérir toutes les notions importantes. Au delà de la préparation aux épreuves, nous avons à cœur de vous préparer à devenir professeur des écoles en mettant l’accent notamment sur la didactique bien difficile à comprendre et acquérir seul.   
Nous appeler Inscription